Ce dernier article, je l'ai présenté en collaboration avec le Dr Philippe Katz, avec qui j'ai eu le privilège de travailler pendant de longues années (téléradiographie de profil de centaines de crânes ainsi que l'imagerie des membres inférieurs). Il est consacré à cette technique d'imagerie 2 D qui permet de retrouver, par l'analyse architecturale cranio-faciale, les causes et les effets lors d'une dysmorphose dento-squelettique. 
C'est un des chapitres de l'ouvrage, non encore paru, de Journal of Forensic Radilology and Imaging, édité par Elsevier.