Mounier A, Mirazón Lahr M., « Deciphering African late middle Pleistocene hominin diversity and the origin of our species », Nature,‎
https://www.nature.com/articles/s41467-019-11213-w

Aurélien Mounier (UMR 7194 CNRS) et sa collaboratrice Marta Mirazón Lahr (Université de Cambridge) montrent que le crâne 1 de Jebel Irhoud (Maroc) associé à des vestiges datés de 300 000 ans, n'est pas un Homo sapiens, sa morphologie a des caractères communs avec les ancêtres des Homo sapiens et des Néandertaliens.