Haile-Selassie, Y., Melillo, S. M., Vazzana, A., Benazzi, S. & Ryan, T. M. Nature
https://doi.org/10.1038/s41586-019-1513-8 (2019).

Une très belle découverte car c'est le plus vieux crâne d'Australopithèque complet - sub-contemporain de l'espèce sud-africaine A. prometheus (3,7 Ma). On peut donc lui mettre un visage. Mais la base postérieure de l'endocrâne qui indique le redressement du système nerveux central n'est pas encore décrite.